Revue de presse

Plaidoyer pour l’adoption des certifications “Halal” et “Bio” pour protéger le patrimoine culinaire marocain

L’organisateur du Salon Expo Halal international ou Mahal Expo, Mohamed El Ouahdoudi, a appelé jeudi, à Marrakech, à adopter des certifications « halal » et « bio » pour protéger le patrimoine culinaire marocain.
Intervenant à l’ouverture de la 6ème édition de ce salon qui se tient les 14 et 15 septembre, M. El Ouahdoudi a fait savoir que l’adoption des certifications halal et Bio  contribue à défendre le « Made in Morocco » et bénéficier de sa valeur ajoutée à l’international.
« Le patrimoine culinaire marocain connaît un succès au niveau mondial, mais il est menacé de pillage international et les opérateurs marocains ne savent pas le valoriser, le protéger et en tirer les bénéfices », a-t-il précisé.
A cette occasion, il a souligné que le Maroc est placé à la 7ème place mondiale dans le tourisme « halal » qui veille à personnaliser l’offre touristique par rapport à un public particulier, en présentant l’offre la mieux adaptée aux besoins des voyageurs musulmans.
M. El Ouahdoudi a noté que « le Maroc est classé à la 7ème place, car c’est un pays musulman et dispose de quelques gîtes qui offrent le tourisme « halal ».
Au niveau de la finance islamique au Maroc, il a relevé la nécessité d’une adaptation complète de la législation dans ce domaine car, selon lui, le Maroc est encore loin de réaliser cet objectif en comparaison avec d’autres pays, notamment la Turquie, la Malaisie, Dubaï et l’Angleterre.
M. El Ouahdoudi qui a mis en avant les forces et les opportunités du produit Halal au Maroc, n’a pas manqué de signaler ses faiblesses et ses menaces, à savoir l’absence d’une stratégie d’économie halal, le manque de labels halal privés, et de partage d’expériences, la concurrence internationale acharnée, la démobilisation des entreprises et la non-éclosion d’un écosystème de la filière halal au Maroc.
A ce titre, il a indiqué que le marché mondial du halal qui est estimé à 500 milliards de dollars, peut sauver les petits commerces qui sont en train de disparaître à cause de l’apparition des grandes surfaces sur le marché.
Cette 6-ème édition qui a été marquée par l’organisation des séances d’entretiens en B to B avec les partenaires, connaît la participation de 8 pays, à savoir, l’Algérie, la Tunisie, la France, la Hollande, l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne et quelques pays africains.
Mis en place à Marrakech en 2011 dans le cadre de la 10ème Convention France Maghreb, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Mahal Expo est un forum et un salon professionnel au service de tous les acteurs internationaux du halal.
Mahal Expo est une rencontre d’affaires organisée tous les deux ans dans une région du Maroc, afin de faire découvrir les potentiels du « Made in Morocco » dans le halal et le bio, et de faire participer tous les opérateurs des régions du Maroc.
En 2018, Mahal Expo s’enrichit d’une nouvelle manifestation dédiée au Smart Food.

Source

El mundo del « halal », una nueva ventana para los negocios

Marrakech (Marruecos), 14 sep (EFE).- El mundo de negocio cada vez apuesta más por nuevos productos según los preceptos « halal », que significa autorizado para los musulmanes, con el fin de captar una mayor clientela entre la población del mundo que profesa el islam.

Los participantes en « Mahal », sexta edición de la feria de comercio halal, que hoy abrió en la ciudad sureña marroquí de Marrakech, destacaron las oportunidades que pueden dar a las empresas esos productos que respetan las disposiciones del islam.

El coordinador de ese evento, Mohamed Uadudi, explicó a Efe que la comunidad musulmana consume un cuarto de la producción mundial de alimentos, de ahí su enorme potencial.

Asimismo, agregó que los últimos estudios económicos han probado que el comercio halal mueve una cifra de 500.000 millones de dólares (medio billón) a nivel mundial.

Entre los puntos fuertes de los productos que respetan las disposiciones islámicas es que los clientes los compran por convicción religiosa y confianza en su calidad, lo que aporta una alta lealtad al producto.

Aunque fue bautizado « Mahal Expo », el evento no es una feria al uso, y principalmente consiste en conferencias en las que los empresarios del comercio « halal » intercambian entre ellos las novedades del este sector y sus experiencias.

Esa economía islámica no se limita solamente a la alimentación, sino que ha llegado también a la cosmética, la farmacia, el turismo, los bancos, la moda e incluso los móviles inteligentes, pues por ejemplo existen aplicaciones que recuerdan las horas de los rezos…

 

Source

Mahal Expo confirme sa 6ème édition à Marrakech en 2017

Après trois jours tenues à Marrakech au Palais des congrès Agdal Menara, Mahal Expo confirme l’organisation de sa 6ème édition à Marrakech les 14 et 15 Septembre 2017.
Malgré le choix d’une date à la limite des vacances, et les grandes chaleurs, Mahal Expo a tenu ses promesses, hormis le nombre de visiteurs, compensé par une qualité du ciblage des participants.
Les participants à Mahal Expo ont vivement condamné le crime odieux dont a été victime un prêtre Français, la veille. Dans son intervention, le représentant de Halal Côte d’Ivoire a souligné que dans son pays les consommateurs du halal sont de toutes confessions.
Comme annoncé, Mahal Expo a organisé pour la deuxième fois au Maroc (après le SIAM 2016) des conférences sur les perspectives des marchés halal en Afrique, avec la Côte d’Ivoire en pays à l’honneur.
Pour l’occasion, Halal Côte d’Ivoire, le certificateur qui revendique une dizaine de sociétés certifiées et en cours au Mali, Côte d’Ivoire, et Sénégal était présent avec un stand, et a animé deux conférences sur la Certification halal en Afrique de l’Ouest, et sur les Marchés du Halal en Afrique. L’Ambassade de Côte d’Ivoire représentée par son Conseiller Economique était présente, ainsi qu’une délégation de la Wilaya de la région de Marrakech Safi.
Une nouvelle association a vue le jour à l’occasion de Mahal Expo : l’Association des Professionnels de l’Export Halal en Afrique (APEHA) que les professionnels présents, qui commencent à travailler avec l’Afrique de l’Ouest, ont vivement saluée. Les professionnels du Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire et Maroc sont les fondateurs de ce réseau professionnel appelé à s’étendre à l’ensemble des pays africains, et au delà. Un site web dédié, www.apeha.org est mis en ligne dans les prochains jours.
Les principaux partenaires de Mahal Expo 2016 : Crédit Agricole du Maroc – Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations – Cluster Menara – Halal Côte d’Ivoire ont pris part aux conférences et rencontres sur leurs stands, aux côtés de coopératives venues de Tétouan, Taroudant, Rabat, Agadir… Les responsables des sociétés telles que Cartier Saada, Agro Food, Nectarom.. ont pris part au salon, qui a reçu une quarantaine d’entreprises intéressées par la certification et l’export halal, venues de France, Canada, USA, et de plusieurs régions du Maroc.
Premium Marketing Center, basé à Marrakech, était le partenaire du 5ème Mahal Expo, en ayant pris en charge la promotion de l’événement et la qualification de la base de données, qui ont permis d’identifier des dizaines d’entreprises ayant des projets dans l’export et la certification halal. Cette expérience a été un franc succès, elle sera reconduite pour l’édition 2017, en élargissant la base des appels au niveau mondial.
Mahal Expo a bénéficié cette année du Label Cop 22, tout au long de la manifestation les organisateurs ont veillé à la limitation de l’usage du papier, et au respect de la Charte. Dans la droite lignée de cette édition, il a été décidé la création d’un événement en octobre prochain consacré à la propreté, sous le titre Nadafa Africa.

L’Afrique, l’avenir des marchés halal dans le monde

Deux faits majeurs ont été mis en valeur lors du 5ème Mahal Expo :

1- La population musulmane du continent africain est en constante augmentation, en parfaite coexistence avec les autres confessions, que ce soit les pays à majorité musulmane, ou les minorités. A horizon 2030, les musulmans en Afrique noire seront un peu plus nombreux que ceux de l’Afrique du Nord.

Pays/Région Population musulmane (%)de musulmans (%) mondial
Afrique subsaharienne    242 544 000 35 15%
Asie 1 005 507 000 33 62.1%
Moyen-Orient et Afrique du Nord    321 869 000 92,3 19.9%
Europe      44 138 000 5.9 2.7%
Amérique        5 256 000 0.6 0.3%
Monde 1 619 314 000 23,4 100%

2- La part de marché de l’Afrique dans l’économie du Halal la place au second rang mondial :

ASIE 418.1 MILLIARD DE USD
AFRIQUE 155.9 MILLIARD DE USD
EUROPE 69.3 MILLIARD DE USD
AMERIQUE DU NORD 15.3 MILLIARD DE USD
AUSTRALIE 1.6 MILLIARD DE USD
AMERIQUE CENTRALE ET DU SUD 820 MILLION DE USD
Tout l’enjeu sera pour les Africains de ne pas devenir de simples consommateurs de produits halal importés, mais au contraire de pourvoir à leurs besoins, et d’aller à la conquête d’autres marchés halal de par le monde. C’est l’une des ambitions de l’APEHA, l’Association des Professionnels de l’Export Halal en Afrique, qui vient de voir le jour à Marrakech.
Prochains rendez-vous organisés au Maroc et à l’étranger :
  • 1er Salon Nadafa Africa : 19 – 20 – 21 Octobre 2016 – Marrakech : africa-nadafa.com
  • 14ème Convention Europe Afrique du Nord / 16 -17 Décembre 2016 – Bordeaux : france-northafrica.com
  • 6ème Mahal Expo : Contacts : Mohamed El ouahdoudi – 212 664786987 – mahalexpo.com
Contact : Mohamed El ouahdoudi – 212 6 64 78 69 87
back to top